Les contributions 2012 de BibLibre à l’éco-système « logiciel libre »

En 2012, comme les années précédentes, l’activité de BibLibre a porté sur des logiciels sous licence libre. Comme les années précédentes, BibLibre a consacré beaucoup d’énergie à contribuer aux logiciels que nous supportons.
Le but de ce billet de blog est de faire le point sur tout ce que nous avons fait pour les communautés. Notez que ce billet ne compte pas les développements financés par nos clients. Ce sont uniquement nos contributions propres.

Koha
Le premier lieu de nos contributions, évidemment, c’est Koha. En 2012, nous avons participé à l’écosystème Koha avec de nombreuses ressources :

  • serveurs/hardware: nous hébergeons les listes de discussion officielles, depuis de nombreuses années. Elles ont été déménagées sur un nouveau serveru -virtualisé-, à la fin de l’année 2012. Nous fournissons également le serveur utilisé pour les tests unitaire sur Koha. En 2012, l’association kohala a décidé de gérer elle-même son site web et la liste de discussion francophone. Nous ne gérons donc plus ces serveurs.
  • Conférences: En 2012, la KohaCon était proche de la France. C’était une excellente justification pour qu’un maximum de personnes aille à Edinbourg ! 7 d’entre nous ont donc pu participer à la conférence. Tout le monde a été ravi du voyage ! Nous avons également hébergé la 2eme semaine de « hackfest » marseillais, en mars. Presque toute l’équipe de BibLibre a participé à l’évènement (19 personnes). Chacun de ces évènement a duré une semaine.
  • Soumettre des patches: 158 jour ont été consacrés à la soumission de patches. La plupart de cette charge a concerné des développements faits en 2012, et que nous avons dû « rebaser ». Une vingtaine de jours a été consacré au travail autour de solr -sans compter le hackfest-
  • Contrôle Qualité: en tant que membre de l’équipe de QA, Jonathan Druart a consacré 68 jours à cette tache de contrôle qualité.
  • Release Management: En 2012, Paul Poulain était le « Release Manager » pour les version 3.8 et 3.10. Il a dédié environ la moitié de son temps à cette tache, soit 120 jours.

En comptant tout, nous arrivons à la conclusion que BibLibre a investi environ 471 jours dans Koha, soit plus de 2 personnes à plein temps. Pour une société de 19 personnes, c’est un nombre dont nous pouvons être fiers !

Drupal
Le module « dupal-opac » est un travail majeur que nous avons fait en 2012 autour de Drupal. Le but de ce module est de permettre d’interfacer le CMS Drupal avec un SIGB. Le module a été publié en tant que module drupal et est disponible ici: http://drupal.org/project/opac
L’équipe drupal, qui utilise la méthode de développement agile « scrum » avec des sprints de 2 semaines, a consacré 142 jours à ce travail. Ce nombre inclut la création du module lui-même, le connecteur Koha, la documentation,…

Piwik
Nous avons commencé notre travail sur piwik au milieu de l’année. Néanmoins, nous n’avons toujours pas contribué quoi que ce soit, notre travail a surtout été interne. Je promets que cette lacune sera résolue en 2013 !

Associations
BibLibre est membre de plusieurs associations loi 1901 autour des logiciels libres:

  • APRIL
  • AFUL
  • Libertis-medinsoft
  • Kohala

Nous ne consacrons pas le temps que nous aimerions à ces associations, mais nous contribuons au moins notre cotisation et répondons aux sondages, questionnaires, pétitions, avec le plus grand soin.

Share

A propos Paul Poulain

Ingénieur en Informatique, Paul a travaillé pour l’assurance maladie et, à la fin des années 1990, dans une start-up du secteur de la vente en ligne. Il s’implique dans des projets de logiciels libres depuis 1998. Depuis 2001, Paul œuvre à faire connaître les logiciels libres dans le monde des bibliothèques. Contributeur aux développements de Koha depuis fin 2001, Paul s’est impliqué à temps plein dans ce projet dès 2002. Il en est l’un des plus importants développeurs, ayant en particulier mis en œuvre la gestion des formats MARC. Il a été « Release Manager » pour les version 2.0, 2.2 (de 2003 à 2005), 3.8 et 3.10 (entre novembre 2011 et novembre 2012) Tel : +33-(0)491813508

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *