Drupal opac 7.x-1.0-alpha1 est disponible

BibLibre continue son travail de contribution au module Drupal-opac (Pas moins de 4 sprints de 2 semaines chacun impliquant 4 développeurs et 2 chefs de projets bibliothécaires depuis début septembre). Pour rappel, drupal-opac permet aux bibliothèques d’intégrer leur catalogue dans Drupal. Le 4eme sprint s’est justement terminé vendredi dernier par la création de la toute première release du module: 7.x-1.0-alpha1. C’est donc l’occasion de vous présenter les dernières nouveautés depuis son acceptation par la communauté du CMS (voir BibLibre contribue le module Drupal Opac en « full project »).

Les plugins de récoltes
Il est désormais possible d’utiliser des plugins de récolte (ou Harvest plugins). Ces plugins, qui sont appelés lors de l’import des notices bibliographiques dans Drupal, permettent de réaliser des mappings plus complexes qu’à l’accoutumée. Il peut s’agir de réaliser des concaténations de champs, de transformer une valeur en terme de taxonomie ou même d’en faire des urls (pour un rebond de recherche par exemple). Bien évidemment, il est possible de créer ses propres plugins sous forme de modules et ce sans modifier le code source du module.

Les autorités
C’est une fonctionnalité importante (en tout cas en terme de temps de développement…), qui a justifié la création d’un nouveau sous-module: « OPAC authorities ». Comme son nom l’indique, il ajoute la possibilité de gérer des autorités dans le catalogue de drupal. Pour les SIGB compatibles, il permet de récolter des autorités et de réaliser des mappings comme pour les notices biblios. Notez qu’il est aussi possible de créer des types d’autorités dans Drupal et de définir des mappings différents en fonction de ces types.

Ce n’est pas tout. Opac authorities est aussi … un plugin de récolte. Ce plugin, créé les liens autorités au moment de la récolte des notices. Comme ces autorités sont des entités connues de Drupal, il est donc possible de rechercher des notices en saisissant un terme contenu dans une autorité liée (Des formes rejetées par exemple).

Les autres nouveautés
En vrac,

  • On peut désormais changer son mot de passe SIGB depuis l’OPAC de Drupal,
  • dans la page des réservations, l’utilisateur peut voir son rang,
  • un connecteur dédié à Koha à été développé,
  • il est possible d’importer des lecteurs (SIGB => Drupal),
  • les performances du module ont été améliorées.
Share

A propos Alex Arnaud

Il a participé à plusieurs projets informatiques pour des sociétés de services en région parisienne, en tant qu’ingénieur informatique puis chargé de clientèle. De manière autodidacte, il a également acquit de solides compétences dans le développement d’application Web et contribue aujourd’hui, activement au projet Koha.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *